Cheveux cassants : on arrête les dégâts !

Vous passez la main dans vos cheveux, quelques-uns restent coincés dans votre bague ou vos bracelets et crac, ils cassent, sans aucune résistance.

Même scénario quand vous retirez l’élastique de votre natte ou de votre queue de cheval : celui-ci entraîne sur son passage des poignées entières, de tailles diverses. Bon, on exagère un peu, mais c’est comme ça que vous le vivez non ? Ne vous arrachez pas les cheveux qu’il vous reste,  on a des solutions pour vous !

Cheveux cassants : mais pourquoi ?

Un cheveu vieilli prématurément, ayant perdu sa force et son élasticité, voilà ce qu’est en bref un cheveu cassant. Le problème n’est pas le même que pour les chutes de cheveux puisqu’un cheveu cassant peut se briser au ras du cuir chevelu, mais aussi à n’importe quel autre niveau des longueurs. Résultat : la chevelure perd en volume, elle devient toute raplapla. A l’origine de cette fragilité, de nombreuses agressions chimiques et mécaniques : permanentes, colorations, défrisages, expositions au soleil, bains de mer ou plongeons dans la piscine, mais aussi usage immodéré du sèche cheveu… Il se peut aussi que vous ayez quelques déficiences en nutriments, dues à une alimentation déséquilibrée.

Comment limiter la casse ?

A partir du moment où vous déciderez de porter secours à vos cheveux en détresse, il vous faudra faire une croix sur certaines habitudes, au moins le temps que vos « plumes » se transforment en tignasse bien résistante.

  • Evitez les coiffures qui nécessitent d’attacher ou de tordre vos cheveux. Rangez donc vos élastiques et vos pinces pendant quelque temps et pour vous consoler, allez donc chez le coiffeur pour une super coupe qui tiendra toute seule.
  • Oubliez les (dé)colorations, les lissages, défrisages et autres permanentes, qui attaquent chimiquement la fibre capillaire.
  • Après votre shampooing, ne frottez pas vos cheveux avec la serviette, un peu de douceur que diable !
  • Remisez votre séchoir au placard, laissez vos cheveux séchez à l’air libre.

Réparer vos cheveux cassants : les gestes incontournables

  • Choisissez un shampoing adapté à la nature de vos cheveux, riche en agents nutritifs qui renforceront la fibre capillaire tout en lui apportant de la douceur.
  • Utilisez un après-shampooing, surtout si vous avez les cheveux longs ou mi-longs. Il hydratera vos cheveux et vous facilitera le démêlage, ce qui réduira d’autant le risque de casse.
  • Une fois par semaine, offrez à votre chevelure un soin intense, masque ou bain d’huile, vous avez le choix…
  • Testez les automassages : en plus de vous détendre, ils réactiveront la circulation de votre cuir chevelu4. Des glandes sébacées stimulées (donc un cheveu plus brillant et mieux protégé), des racines oxygénées : tout bénef pour vos cheveux !

Régalez-vous de repas variés, en privilégiant les aliments favorisant la bonne santé de vos cheveux : protéines des viandes et poissons mais aussi légumes et légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots…), fruits et légumes, surtout de couleur rouge orangée (carottes, poivrons, melon, abricots…), fruits de mer, huiles végétales, noisettes et amandes.

 

L’astuce beauté

Agrémentez vos repas de levure de bière en paillettes, une véritable bombe nutritive pleine de bienfaits pour vos cheveux. Celle-ci contient en effet pas moins de 16 acides aminés, 14 minéraux et 17 vitamines (notamment du groupe B, excellentes pour ce que vous avez) !

Source:

    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie = :: Enhancement =

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.