Opération commando anti-cheveux gras : la solution

En modifiant un peu votre hygiène de vie, vous pouvez changer radicalement la nature de vos cheveux. On vous propose un plan d’attaque aux petits oignons :

En modifiant un peu votre hygiène de vie, vous pouvez influencer la nature de vos cheveux. On vous propose un plan d’attaque aux petits oignons :

Phase 1, la table : Réduisez votre consommation d’aliments gras (beurre, charcuterie…) et sucrés (sodas, gâteaux, biscuits, desserts industriels…) et privilégiez les fruits, les légumes, le poisson et les viandes blanches.

Le sélénium et le zinc étant des oligo-éléments séborégulateurs, consommez des aliments qui en contiennent. C’est notamment le cas des oignons, de l’ail, du chou, des asperges, des figues, des noix, des pommes de terre et des aubergines.

Phase 2, sur le terrain : Dites halte au stress. Vous pouvez par exemple pratiquer la respiration abdominale quand vous vous sentez débordée par une situation (on inspire en gonflant le ventre et on expire en le rentrant). Le sport est aussi un excellent anti-stress, de même que la méditation.

Phase 3, ne négligez pas la force de l’expérience ! : Consommez des tisanes sans modération, elles ne sont pas réservées au 3e âge ! Celles à base de bardane, de fumeterre, de romarin ou encore de racine de pissenlit sont particulièrement recommandées en cas d’hyperséborrhée du cuir chevelu. Et ça, a priori, ça ne concerne pas vraiment mamie, qui aurait plutôt tendance à avoir les cheveux secs.

Source:

    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie = :: Enhancement =

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.