Peau sèche et très sèche, mode d’emploi

Chaque année c’est la même histoire : quand surviennent les premiers frimas, vous muez : ça vous démange de partout et vos jambes se couvrent d’une charmante peau de caïman.

L’été, c’est à la plage que vous souffrez de votre peau sèche, exposée que vous êtes au vent, au soleil et à l’eau chlorée ou salée. Pourtant, rien ne vous oblige à subir ce calvaire plus longtemps ! En remplaçant quelques mauvaises habitudes par des réflexes et des soins adaptés votre peau sèche, vous retrouverez ce confort dont vous rêvez tant. Chouchoutez votre peau et elle vous le rendra au centuple, parole de Petit Marseillais !

À quoi reconnaît-on une peau sèche ou très sèche ?

Visuellement, les peaux sèches sont généralement fines, avec un grain serré. Elles ont un aspect normal sauf lorsque, plus agressées que de coutume, elles se couvrent par endroits de rougeurs et de dartres, de petites desquamations. Au toucher, elles sont clairement plus caractérisées par leur rugosité que par leur souplesse ! Mais c’est au niveau du ressenti que les choses se corsent vraiment car les personnes à peau sèche souffrent de tiraillements et de démangeaisons, notamment après la douche, le bain ou encore la piscine.

Les peaux très sèches peuvent aussi desquamer (les jambes se couvrent alors d’une fine pellicule blanche) et présenter de fines craquelures, quand ce ne sont pas des fissures plus profondes qui, si elles se mettent à saigner, signifient qu’il faut prendre rendez-vous chez le dermatologue. Ce genre d’inflammation rend en effet la peau plus vulnérable aux infections, dues à l’intrusion de vilaines bactéries.

Peau sèche et très sèche : les facteurs aggravants

Si les peaux sèches souffrent de ces désagréments, c’est parce qu’elles ne sont plus suffisamment protégées par le film hydrolipidique, cette fine couche constituée de lipides (le sébum produit par les glandes sébacées) et d’eau (la sueur produite par les glandes sudoripares). C’est en effet ce film qui ralentit l’évaporation de l’eau contenue dans la peau, celle-là même qui garantit sa souplesse et son confort.

S’il est vrai qu’avec l’âge la peau a naturellement tendance à devenir plus sèche, de nombreux facteurs concourent à affaiblir votre film hydrolipidique. Il vaut donc mieux les connaître si vous voulez retrouver une peau douce, souple et confortable ! Il s’agit :

  • d’une consommation insuffisante d’eau
  • du froid de l’hiver et de la sécheresse provoquée par le chauffage
  • de l’exposition au vent et au soleil
  • de l’eau trop chaude des douches et des bains (la chaleur dissout le film hydrolipidique de la peau)
  • des gels et savons trop décapants
  • de l’eau chlorée des piscines
  • de la consommation excessive d’alcool et de café

Prendre soin de votre peau sèche ou très sèche

Pour transformer une peau sèche ou très sèche en peau normale, douce et confortable, il faut lutter sans relâche contre ses ennemis jurés, qu’on vient de démasquer pour vous. Pour cela, on vous conseille de :

  • boire suffisamment : de l’eau l’été, du thé vert, des infusions et des tisanes l’hiver si vous n’avez pas envie de liquides froids ;
  • bien vous couvrir quand vous sortez l’hiver (les gants servent à vous protéger du froid mais aussi de la sécheresse que celui-ci provoque !) ;
  • éviter de trop chauffer votre intérieur et opter pour un humidificateur d’air si nécessaire ;
  • vous couvrir pour vous protéger du vent, et mettre de la crème solaire quand vous vous exposez ;
  • préférer les douches courtes et tièdes aux longs bains chauds ;
  • Choisir des savons et gels douche doux. Essayez par exemple les produits sans savon et sans alcool ainsi que les pains et gels surgras pour savoir ce qui vous convient le mieux ;
  • Après la douche, nourrir généreusement votre peau avec des crèmes, des baumes ou des huiles riches en corps gras tels que le karité, l’argan, l’huile d’amande douce ou l’huile d’olive ;
  • Enfin, diminuer votre consommation d’alcool (pas plus de deux verres par jour pour un homme et un verre par jour pour une femme) et de café (quatre tasses quotidiennes au maximum).

Si malgré tous vos efforts votre peau continue à vous en faire voir de toutes les couleurs, n’hésitez pas à consulter un dermatologue. Certaines pathologies, comme l’eczéma ou le psoriasis, peuvent en effet être à l’origine de peaux sèches et très sèches et demandent des soins appropriés. 

Source:

    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie = :: Enhancement =

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.