Se coiffer, un geste beauté sous-estimé

Ah… les fameux 100 coups de brosse de nos grands-mères avant d’aller au lit… Personne ne s’y colle mais tout le monde se souvient du conseil.

S’il est quelque peu exagéré – essayez, vous verrez ce qu’en disent vos petits biceps – il a tout de même l’avantage de rappeler que se coiffer les cheveux les rend plus beaux, tout simplement.

 

Pourquoi faut-il se coiffer les cheveux ?

À moins d’être en pleine période rasta, personne n’aime avoir des nœuds dans les cheveux. Or, vous avez dû le remarquer, il suffit de zapper le coiffage pendant deux ou trois jours pour se retrouver avec une crinière façon casse-tête chinois.

Mais se brosser les cheveux ne sert pas qu’à éviter de s’arracher les cheveux. En se coiffant, non seulement on aère la chevelure et on la débarrasse des impuretés, mais on active aussi la microcirculation - et donc l’oxygénation - du cuir chevelu. Enfin, last but not least, le coiffage permet de mieux répartir le sébum sur les longueurs, ce qui nourrit et protège naturellement les cheveux, tout en leur apportant brillance et souplesse.

 

Comment bien se coiffer ?

Il vous faut tout d’abord une bonne brosse. Jetez immédiatement celles en métal, qui cassent les cheveux, et celles en plastique, connues pour créer de l’électricité statique. Achetez plutôt une brosse en bois et à picots, ou à poils de sanglier.

Coiffez-vous le matin pour remettre de l’ordre sur et dans votre tête si c’est nécessaire, mais aussi le soir avant d’aller dormir pour faire profiter vos cheveux de tous les bienfaits que nous venons de mentionner.

Procédez mèche à mèche : maintenez chacune d’entre elles et commencez par brosser les pointes pour éviter toute casse, puis remontez doucement en brossant les longueurs. Finissez par les racines.

 

Comment faciliter le coiffage ?

Voilà quelques conseils qui devraient vous éviter de finir chauve si vous faites partie des chanceuses qui s’arrachent les cheveux à chaque fois qu’elles essaient de se coiffer !

Plus sérieusement, le shampoing est un bon moment pour vous faciliter la tâche : brossez-vous les cheveux, shampouinez-les puis surtout, appliquez un après-shampoing (adapté à votre type de cheveux bien entendu). Ceux-ci ont des propriétés démêlantes qui vous surprendront. Coiffez-les délicatement avec un peigne à larges dents avant de rincer soigneusement et d’essorer. Ne les coiffez surtout pas tant qu’ils sont encore mouillés car ils sont alors beaucoup plus fragiles et risquent de casser. Vous n’avez jamais le temps de laisser poser un après-shampoing ? Pas de panique ! Il existe des sprays démêlants, ultrarapides et simples à utiliser, qui vont vous changer la vie !

 

Le coiffage des cheveux bouclés, frisés ou crépus

Alors là, c’est une tout autre histoire. Les belles boucles ayant tendance à se défaire lorsqu’on les brosse, mieux vaut se coiffer avec les doigts au quotidien, et se démêler les cheveux bouclés lors du shampoing, comme expliqué ci-dessus.

Quant aux cheveux frisés ou crépus, leur démêlage est tout un art, dont vous on vous révèle les secrets dans notre article Cheveux frisés, crépus : recherchent douceur désespérément !

Source:

    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie = :: Enhancement =

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.