Passer au contenu principal

Vous avez les cheveux blonds ? Alors on parie que vous avez acquis un sens de la répartie à toute épreuve pour clouer le bec à tous ceux qui vous gonflent avec leurs blagues franchement douteuses !
Mais on parie aussi et surtout que vous suscitez pas mal d’envie autour de vous, tant le blond est une couleur mythique. Mais que vous fassiez partie des 10% de Français à avoir des cheveux blonds par nature, ou que votre coiffeur ait quelque chose à voir là-dedans, vous savez par expérience qu’il en faut peu pour que vos belles boucles dorées se transforment en de tristes touffes jaunâtres desséchées. Pas de panique, Le Petit Marseillais est là pour vous donner tous les tips en matière de soins pour entretenir votre crinière de blé.

Mais d’où viennent les blondes ?!?

La couleur de notre peau et de nos cheveux nous est donnée par les grosses molécules (macromolécules) de mélanine, un pigment fabriqué par des cellules appelées mélanocytes. Si vous êtes blonde, c’est que vos mélanocytes fabriquent plus de « phéomélanines » auxquelles on attribue les couleurs allant du blond au roux. Les mélanocytes de vos copines brunes fabriquent quant à elles davantage « d’eumélanines », qui déterminent les teintes brunes à noires. Et tout cela, au bout du compte, n’est donc qu’une histoire de génétique.

Les spécificités des cheveux blonds

Oui, c’est vrai, les cheveux blonds sont plus fins et plus fragiles que les autres types de cheveux, et ils demandent donc des soins particuliers pour leur éviter le dessèchement et la casse. Mais la bonne nouvelle, c’est que vous, vous en avez des tas ! En effet une tête blonde comporte en moyenne 150 000 cheveux soit environ 750 cheveux au cm2, contre 100 000 pour une tête brune. Alors, si ça c’est pas ce qu’on appelle de la chance, hein ?

La quête du blond absolu

Ne le niez pas, quand on est blonde, on cherche généralement à l’être encore davantage. Et vous avez sans doute remarqué que vos reflets blonds s’accentuent au soleil. Du coup, petite maligne que vous êtes, vous folâtrez tête nue dès que vous apercevez le moindre rayon de soleil et vous trempez vos belles longueurs dans l’eau salée dès que l’occasion se présente pour accélérer le processus. Malheureuse, arrêtez tout ! Le soleil éclaircit peut-être votre tignasse, mais il ne se contente pas de ça, le bougre ! Ses perfides UV abîment considérablement leur cœur (cortex) et leur enveloppe (cuticule), avec pour résultat des cheveux secs, poreux, cassants, rugueux, et des fourches qui n’en finissent pas de se démultiplier ! L’horreur ! Quant à l’eau salée, elle ne fait renforcer le dessèchement et rend votre chevelure encore plus vulnérable.
Conclusion : plutôt que de courir comme si vous aviez le diable aux trousses vers un suicide capillaire assuré, optez sagement pour un shampooing éclaircissant aux actifs adoucissants, que vous utiliserez deux à trois fois par semaine pour ne pas fragiliser davantage vos cheveux, déjà pas bien costauds par nature.
Si vous êtes très peu blonde à la base, préférez les mèches à la décoloration totale : vos cheveux seront ainsi moins agressés, et vous ne serez pas obligée de les décolorer aussi souvent que celles qui doivent absolument cacher leurs racines. Vous pouvez également opter pour des techniques comme l’ombré qui vous permettent d’assumer un maximum de temps vos racines.
Si au contraire vos cheveux sont naturellement clairs et que vous souhaitez leur offrir de jolis reflets pensez masque maison avec un mélange de miel et de citron à laisser poser en masque. Vous cheveux seront nourris tout en s’éclaircissant sans produits chimiques. Si en revanche vous souhaitez un rendu très travaillé, renseignez-vous sur la technique du hair contouring, qui s’inspire du maquillage pour créer des spots de lumières dans votre chevelure de façon à illuminer votre crinière mais aussi votre visage.

Les gestes qui sauvent ou comment entretenir votre blond

Comme vous l’aurez donc compris, vous avez plus de cheveux que la moyenne, et si c’est une bonne nouvelle, cela signifie aussi plus de nœuds potentiels ! Si vous avez les cheveux longs et que vous voulez éviter la casse, voici la marche à suivre pour des cheveux blonds en parfaite santé !
Choisissez un shampoing dédié au cheveux blonds, ils permettent de nourrir vos cheveux fins et parfois même d’illuminer vos mèches.
Espacez les shampoings. On le sait, les cheveux fins ont tendance à regraisser rapidement mais plus vous les lavez, plus votre cuir chevelu sécrète du sébum.
Ne zappez surtout pas l’étape après-shampoing, qui en plus d’embellir vos cheveux, de les nourrir et de les protéger, permet un démêlage moins difficile. À ne pas oublier non plus que lorsqu’on brosse ses cheveux il faut impérativement commencer par les pointes en remontant vers la racine, pas l’inverse ! C’est en procédant à l’envers comme on le fait souvent que l’on crée des nœuds par paquets, surtout sur cheveux desséchés.
Suite logique au point précédent, choisissez la bonne brosse pour vos cheveux. Les cheveux fins étant plus sujets aux nœuds et devenant plus facilement électriques, choisissez une brosse en poils naturels (sanglier ou soie) ou mieux encore, les brosses démêlantes en plastiques à picots ultra souples parfaits pour lutter contre l’électricité statique.
Une fois par semaine, offrez à vos cheveux blonds un masque nourrissant pour les hydrater et les rendre plus forts. Pensez à ne bien l’appliquer sur vos longueurs et pointes pour éviter d’alourdir vos cheveux fins.
À la plage, protégez-les avec de l’huile avant de les attacher, et couvrez-vous avec un joli chapeau. Rincez à l’eau douce après chaque bain, et recommencez… Protection optimale assurée !
L’hiver, protégez-les des intempéries avec un bonnet avec une doublure polaire à l’intérieur pour éviter que la laine (naturelle ou synthétique) n’abîme la fibre de vos cheveux.
Coupez ! Des cheveux blonds et fins, surtout s’ils sont décolorés, peuvent avoir tendance à voir apparaître des fourches aux pointes assez rapidement. N’hésitez pas à leur offrir un petit passage par la case ciseaux une fois tous les deux mois histoire de les maintenir dans une forme olympique !
Enfin, de manière générale, chouchoutez vos cheveux avec amour et douceur comme le font celles qui ont des cheveux fins, tout simplement.

SYMPA !Nos dernieres news

Cheveux ternes

Adoptez quelques réflexes tout simples pour prendre soin de vos cheveux !

Après-shampoing :
késako ?

Vous vous plaignez de votre tignasse rêche : Misez sur l'après-shampoing !

Cheveux secs

Découvrez notre mode d'emploi pour chouchouter vos cheveux secs !

Cheveux cassants

De beaux cheveux sains et flamboyants, vous en rêvez... Alors cliquez !