Passer au contenu principal

On est d’accord, mèches et colorations sont là pour rendre vos cheveux plus beaux. Cacher des mèches grises, éclaircir des reflets dorés, nuancer un brun un peu plat, faire rougeoyer un roux trop orange…
Les possibilités sont innombrables. Le hic, c’est que si vous ne prenez pas particulièrement soin de vos cheveux teints ou méchés, ils finiront par avoir l’air encore plus ternes qu’avant ces petites (re)touches de couleur.

Les cheveux colorés ou méchés à la loupe

Il y a coloration et coloration. Les colorations superficielles, qui ne touchent que l’extérieur des cheveux et s’effacent avec le temps (et les shampoings) sont en général inoffensives pour la fibre capillaire. Les « vraies » colorations, ou teintures, font pénétrer la couleur au cœur des cheveux après en avoir ouvert les écailles protectrices. Ce procédé chimique affaiblit considérablement la fibre capillaire, qui devient alors plus fragile et cassante. C’est de ce type de coloration dont nous allons parler.

Des soins spécifiques

Vous l’avez compris, les cheveux méchés et colorés ont besoin d’une attention toute particulière parce qu’ils ont été fragilisés. Mais il faut aussi savoir que sans soins spécifiques, la couleur qu’on leur imprime s’affadit à vitesse grand V. En effet, l’eau, surtout si elle est chaude et calcaire, elle fait aussi s’ouvrir les écailles des cheveux qui laissent alors s’échapper les pigments chimiques. Renforcement et gainage seront donc vos principaux objectifs dans la guerre contre le cheveu terne. Vos armes :

  • Un shampooing pour cheveux colorés, qui renforce le cheveu et en prolonge la couleur, grâce notamment à un PH acide, proche de la fibre capillaire. Celui-ci pousse les écailles du cheveu à se refermer pour éviter que les pigments ne s’échappent.
  • Un après-shampooing pour cheveux colorés qui gaine la fibre capillaire tout en favorisant le démêlage.
  • Un masque pour cheveux colorés, à appliquer dans la semaine suivant la coloration, et à renouveler une à deux fois par semaine pour apporter souplesse et brillance à votre chevelure fragilisée.
  • Ou alors : une huile pour cheveux colorés, à laisser poser avant le shampoing pour nourrir les cheveux intensément et les gainer avant lavage.

Coloration blonde : bien entretenir sa couleur de cheveux

Le blond se décline en une multitude de nuances allant du blond platine au blond cendré en passant par le blond qui rappelle les vacances : le blond californien ! Toutes ont un franc succès, mais seul hic, le blond est particulièrement fragile. Très lumineux une fois la coloration faite, il peut vite devenir terne et virer au jaune paille s’il est mal entretenu.

Alors que faire pour qu’il garde son éclat ? En plus de votre shampooing pour cheveux colorés, alternez avec un shampooing aux extraits de camomille, comme notre Shampooing Reflets Dorés, spécialement conçus pour les cheveux blonds à châtains clairs. Si on aime tant cette petite fleur blanche, c’est parce qu’elle illumine les reflets des cheveux blonds et sent délicieusement bon. Enfin, comme pour tous les cheveux colorés, faites suivre le shampooing d’un après-shampooing (logique !) et appliquez un masque nourrissant une à deux fois par semaine.

Et si vos cheveux ont déjà viré au jaune ? Pas de panique, rectifiez le tir avec des soins déjaunissants. Leur formule à base de pigments bleu et violets aident à les neutraliser. Petit conseil en revanche, utilisez-les une fois par semaine seulement. Sinon, gare à la chevelure violette…

Et oui, le blond en voit vraiment de toutes les couleurs si on le néglige. La preuve, il peut aussi virer au vert sous l’effet du chlore. Mais pas question pour autant de renoncer à vos brasses coulées ! Pensez juste à appliquer un filtre capillaire anti-chlore avant d’aller nager.

Cheveux bruns : les actifs qui font du bien

Les brunettes sont chanceuses. Moins fragile que le blond, la coloration brune est plus facile à entretenir. Sa palette se décline des tons froids, tels que le marron glacé, aux tonalités plus chaudes comme le brun chocolat. Des teintes chatoyantes qu’il faut tout de même un peu entretenir. Comment ? Déjà en utilisant un shampooing adapté. C’est-à-dire contenant des ingrédients connus pour raviver les cheveux bruns, comme le henné. Notre shampooing Reflets Bruns en contient et lui associe l’huile de noix. Un cocktail hautement nutritif, qui hydrate, adoucit et rend les chevelures brunes plus lumineuses. Pour le reste, misez sur la formule gagnante : après-shampooing + masque capillaire.

Cheveux roux : entretenir la flamme

Finies les moqueries du style « poil de carotte », le roux revient en force et s’assume totalement. Blond vénitien, roux irlandais, auburn ou encore acajou, sa palette est large et mérite le plus grand soin. Alors pour entretenir son aspect flamboyant, misez sur des shampooings et soins conçus pour les cheveux colorés, comme notre gamme Éclat Couleur à base de pulpe de grenade et d’huile d’argan. À combiner également avec des produits riches en pigments cuivrés, spécial cheveux roux. Riches en antioxydants, ils prolongent l’éclat de votre coloration ou de vos mèches rousses et les empêchent de virer au jaune. Et oui, comme le blond, le roux peut connaître cette altération s’il est laissé à l’abandon. Vite, passez à l’action !

Conseil spécial : attention à la plage !

A la mer, même les cheveux normaux en prennent pour leur grade. L’eau fait s’ouvrir les écailles de kératine, les UV attaquent la fibre capillaire, sans parler du sel, du vent ni de l’alternance sec/mouillé, froid/chaud… Résultat : les cheveux perdent leur film protecteur, ils deviennent secs, rêches, ternes et cassants. Imaginez alors une seconde ce qu’il en est des cheveux colorés ou méchés, déjà mis à mal par les produits chimiques… Si ce tableau apocalyptique (si si !) ne suffit pas à vous convaincre de protéger votre crinière, sachez qu’à la plage la teinte des cheveux colorés s’affadit (les écailles ouvertes par l’eau laissent échapper les pigments) pour devenir dans certains cas indéfinissable (entre le jaune, le vert et le roux pour les colorations brunes). Les blondes tirent ici leur épingle du jeu, mais seulement du point de vue de la couleur. Parce qu’au niveau de la texture, au secours ! Pensez donc à :

  • Gainer vos cheveux, avec une huile ou une crème protectrice contenant des filtres UV, et à les attacher.
  • Mettre un chapeau pour vous préserver des rayons UV.
  • Eviter de mouiller vos cheveux. Si ce n’est pas possible, rincez-les à l’eau douce après chaque bain.
  • Laver vos cheveux avec un shampoing solaire (ils sont anti-sel et anti-chlore), que vous ferez suivre d’un après-shampoing pour cheveux colorés. Celui-ci hydrate la fibre capillaire toute en préservant votre couleur.
  • Laisser poser un masque nourrissant deux fois par semaine (il en existe pour cheveux colorés).

Voilà, vous êtes certaines de ne pas vous prendre une volée de bois vert par votre coiffeur quand vous retournerez le voir pour une nouvelle couleur !

SYMPA!Nos dernieres news

Cheveux secs

Découvrez notre mode d'emploi pour chouchouter vos cheveux secs !

Cheveux ternes

Adoptez quelques réflexes tout simples pour prendre soin de vos cheveux !

Masque capillaire  :
pour qui ?

L'astuce beauté infaillible pour redonner un bon coup de boost à vos cheveux.

Cheveux cassants

De beaux cheveux sains et flamboyants, vous en rêvez... Alors cliquez !