Passer au contenu principal

Connaissez-vous vraiment l'olive verte, ce petit fruit emblème de la Provence ? Découvrez tous ses bienfaits avec Le Petit Marseillais.

La petite histoire de l’olive

Fruit de l’olivier, l’olive aime la chaleur, c’est pourquoi elle est cultivée en grande partie dans les régions méditerranéennes. Les olives de table, destinées à la consommation, sont récoltées pendant l’automne quand celles dont on extrait l’huile, sont, elles, récoltées entre les mois de novembre et février. Si la culture de l’olivier s’est développée dans l’ensemble du bassin méditerranéen au 16ème siècle, elle remonte historiquement à 6 millénaires !

L’huile et beurre d’olive

L’huile d’olive s'obtient à partir d’une purée d’olives, elles-mêmes pressées dans un moulin. Le beurre d’olive, moins connu, s’obtient à partir de l’huile d’olive de première pression à froid.
Que ce soit sous forme d’huile ou de beurre, l’olive possède des propriétés antioxydantes et nourrissantes.

L’olive dans les cosmétiques

Ses actions nourrissantes et adoucissantes pour la peau et les cheveux en font un ingrédient phare de la cosmétique. Sous forme d’huile, l’olive lutte contre la déshydratation des peaux sèches et grasses. Le beurre, puissant nourrissant et hydratant, reconstitue la barrière naturelle de la peau, et procure élasticité et souplesse aux peaux sèches, irritées ou abîmées. Il fortifie et nourrit également les cheveux secs et fragiles.
N’oublions pas non plus l’efficacité des feuilles de l’olivier aux vertus antioxydantes qui permettent de lutter contre le vieillissement de la peau. Véritable nettoyant actif, l’extrait de feuilles possède également des vertus détoxifiantes et stimule l’élimination des cellules mortes et des toxines de la peau.