Passer au contenu principal

La rose vous dévoile tous ses bienfaits. On vous dit tout sur les vertus insoupçonnées d'un ingrédient soigneusement sélectionné par le Petit Marseillais !

La petite histoire de la rose

L’espèce de rose le plus souvent utilisée en aromathérapie est la Rosa Damascena. Elle apprécie tout particulièrement les sols sablonneux et rocailleux. Afin d’extraire son parfum, la rose est délicatement cueillie à la main à l’aube pendant les mois de mai et juin uniquement ! Le distillat de rose, que l’on obtient à partir de fleurs fraîches par passage de vapeur à pression ambiante possède une myriade de vertus thérapeutiques et cosmétiques.

La rose et la médecine

Le distillat de rose, apprécié pour son odeur harmonisante voire aphrodisiaque (si si !), est également souvent utilisée en médecine. Réputée pour ses bienfaits apaisants, la rose aide notamment à lutter contre les inflammations des yeux. Anti-inflammatoire et anti-oxydant remarquable, le distillat de Rosa Damascena permet de soulager des problèmes circulatoires.

La rose en cosmétique

Qui dit activité antioxydante, dit bienfaits anti-âges ! Les radicaux libres sont neutralisés et les stress oxydants au cœur de la peau sont naturellement réduits, ainsi, le processus de vieillissement de la peau est ralenti. Le vieillissement cutané est principalement lié à un manque d’hydratation naturel de la peau, la barrière lipidique s’affine et les rides font peu à peu leur apparition. L’hydrolat de rose permet justement de maintenir l'équilibre hydrique cutané et donc de renforcer cette fameuse barrière protectrice !